dermatophilose
Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

La dermatophilose est une affection qui se rencontre principalement à la saison froide, elle peut affecter les paturons, donnant lieu à une affection bien connue : la gale de boue, mais elle peut aussi atteindre le reste du corps, et lorsqu’elle touche le dos du cheval, on l’appelle alors dermatophilose dorsale.

cheval dans la neigeA cette saison, le froid et l’humidité s’installent peu à peu dans les prés de nos chevaux, les paddocks deviennent boueux et les couvertures sont de sortie. Ce passage à la période hivernale peut occasionner certaines pathologies chez nos compagnons à quatre pattes. En effet, ces changements de température et d’hygrométrie sont un stress non négligeable pour l’organisme équin, et ce dernier sera d’autant plus sujet à développer certaines pathologies d’hiver s’il est déjà affaibli par une autre affection (maladie respiratoire, parasitisme, carences…) ou lors d’un état physiologique plus faible (poulain, jument en gestation, vieux cheval…). La dermatophilose fait partie de ces affections opportunistes qui se déclarent le plus souvent dans un climat plutôt humide, préférentiellement sur des chevaux dont les défenses immunitaires sont diminuées. La dermatophilose peut affecter les membres des chevaux et particulièrement les paturons, donnant lieu à une affection bien connue : la gale de boue ou dermatite des paturons, mais elle peut également atteindre le reste du corps, et lorsqu’elle touche le dos du cheval, on l’appelle alors dermatophilose dorsale ou « rain scald ».

Agent infectieux et pathogénie

cheval mouillé pouvant apporter la dermatophiloseLa dermatophilose, parfois aussi appelée pseudomycose, est due à une bactérie nommée Dermatophilus congolensis, celle-ci existe partout dans le monde. L’agent infectieux se retrouve principalement dans la terre, mais on suppose qu’il peut être transporté de façon asymptomatique par des animaux porteurs sains. A la faveur d’un épiderme fragilisé, la bactérie pénètre dans la peau puis se développe et se multiplie lorsque les conditions favorables à sa croissance sont réunies.
L’infection de la peau par Dermatophilus congolensis est favorisée par l’humidité ou une effraction cutanée, même minime. La dermatophilose peut donc se développer sur le dos du cheval lors de pluie répétée par exemple, elle se nomme alors dermatophilose dorsale ou « rain scald » et atteint préférentiellement la ligne du dos, la croupe mais aussi le garrot et l’encolure. Cependant, elle peut également affecter la peau dans les zones de sudation, de frottement, ou aux endroits où l’animal n’est pas pansé régulièrement, sans parler des paturons où on l’appelle alors la « gale de boue ».

Diagnostic de la dermatophilose

Au départ, on peut sentir des petites croutes sur la peau lorsque l’on passe sa main dans les poils du cheval. Puis ces dernières semblent s’agglutiner à la base des poils croute cheval dermatophiloseformant alors « des pinceaux » et laissent une zone dépilée lorsqu’on les arrache. Ces zones de dépilations peuvent être plus ou moins étendues, parfois suintantes et douloureuses. Le diagnostic de certitude peut s’effectuer sur un prélèvement de croutes ou sur un calque des lésions et on peut alors observer des images caractéristiques au microscope : les bactéries s’organisent en chainette, donnant l’aspect de filaments d’un champignon d’où son nom de pseudomycose.

Traitement

soin dermatophilose pansage cheval

Le traitement consiste tout d’abord à soustraire le cheval à l’environnement dans lequel il a pu développer cette dermatophilose, c’est-à-dire le placer dans un endroit sec et le brosser méticuleusement tous les jours. Les soins locaux comprennent une désinfection de la zone atteinte, notamment avec des shampoings antiseptiques et, après un rinçage mais surtout un séchage rigoureux, l’application de pommade grasse. La dermatophilose se guérit bien dans 90% des cas mais dans les autres cas, il est parfois nécessaire de mettre en place des traitements adjuvants. C’est votre vétérinaire qui jugera de la nécessité d’ajouter des antibiotiques par voie générale ou d’évaluer s’il existe éventuellement une pathologie sous jacente responsable de la non guérison de votre cheval.

Les produits associés Technihorse.com:

Shampoings antiseptiques utilisables sur les zones atteintes de dermatophilose :
– Audevard Povidum Scrub
– Balios Mycoderm Shampoing – 200 ml

Crèmes à appliquer après désinfection :
– Ravene Dermaprotec – 250 ml
– Greenpex Cremassyl
– TRM Equizal – 400 ml
– Audevard Tifene Pommade – 250 ml
– Horse Master Dermosoft – 500 ml


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *